Feurs, 45-47 rue de Verdun (Loire, 42)

Fouille d’un quartier antique de Feurs

Cette opération d’archéologie préventive intervient dans le cadre de la construction d’un collectif de logements sur parking semi enterré à Feurs, au 45-47 rue de Verdun. L’emprise de la zone fouillée se situe 450 m au sud du forum de l’agglomération antique. Ce quartier périphérique fait partie d’un îlot intégré dans le carroyage orthogonal de la trame urbaine.

La zone fouillée n’a pas livré de vestiges d’une occupation antérieure au début de notre ère. Les vestiges les plus anciens peuvent être datés des règnes de Tibère et de Claude (état 1). Ces constructions suivent déjà l’orientation orthogonale du réseau des rues. Leur plan très lacunaire ne permet pas d’appréhender avec précision la densité et l’organisation des constructions. Aucune trace d’activité artisanale n’est associée à ces structures. Le mobilier découvert correspond d’avantage à un contexte d’habitat.
Alors que les découvertes anciennes et les fouilles voisines signalent la présence d’une nécropole dans ce secteur, la fouille a livré des indices ténus suggérant sa proximité, mais aucun élément de chronologie.

L’îlot semble avoir subi d’importantes transformations durant le règne des Flaviens (état 2). On constate une forte densité de constructions au nord-ouest de la zone fouillée qui a livré plusieurs solins et des sols en cailloutis. La zone sud-est pourrait correspondre à une aire ouverte accueillant des jardins. À cet endroit a été découvert un système de bassins alimentés par une canalisation. Il s’agit peut-être de latrines ou de bassins liés à une activité domestique.
De nouveaux réaménagements intervenant vraisemblablement à la fin du IIe siècle ont été mis en évidence dans la partie occidentale de la zone fouillée (état 3). Il est probable qu’une partie des anciennes constructions aient été conservées, au nord notamment. La partie sud-est du secteur semble, en revanche, avoir été fortement remaniée avec la construction de nouveaux « bâtiments ». Le système de bassins semble avoir été abandonné au profit d’un puits.
À partir du IIIe siècle, le secteur est abandonné et sans doute voué à une activité agricole jusqu’à l’extension récente de l’agglomération moderne de Feurs.

S. Freudiger

Vue générale du chantier en direction de l'ouest.


Commune:
 Feurs
Adresse / lieu-dit: 45-47 rue de Verdun
Canton / Département: Loire (42)
Pays: France

Date de l’intervention:
du 23-02-2006 au 31-03-2006

Période(s) concernée(s): Antiquité (Ier-IIIe siècles apr. J.-C.)

Nature de l’intervention: Opération d’archéologie préventive pour la construction d’un collectif de logement

Responsable d’opération: S. Freudiger

Suivi scientifique: M.-A. Gaidon-Bunuel (Drac-Sra Rhône-Alpes)

Aménageur: Société Thomas S.A.

Carte