Néronde, Les Dérompés (Loire, 42)

Le décapage de trois hectares et demi au lieu-dit les Dérompés à Néronde a permis de mettre au jour une occupation protohistorique et antique accompagnée de quelques indices d’occupations plus anciennes.

Quelques silex témoignent ainsi d’une fréquentation du lieu dès le Paléolithique Moyen (Moustérien, -35 000 ans), puis au cours du Néolithique.

Vers 1400 av. J.-C., un épisode de déboisement est attesté par toute une série de chablis, résultant de l’arrachage d’arbres. Quelques fosses livrent ensuite du mobilier du Premier âge du Fer, en lien probable avec le site du Rieu situé en contrebas.

Au IIe siècle av. J.-C., un habitat gaulois se développe dans la partie amont du site, entouré d’un fossé et alimenté en eau par une boutasse. Des bâtiments, probablement construits en pisé sur solin de pierre, prennent la suite à l’époque gallo-romaine, dès la période augustéenne. L’ensemble constitue vraisemblablement une ferme, pratiquant l’élevage et une polyculture vivrière. Ce domaine est abandonné au cours du IIIe siècle, puis le terrain est laissé à la forêt jusqu’aux défrichements du Moyen Âge (dérompés) pour la mise en culture. Enfin, au XXe siècle, un verger est installé à l’ouest de la parcelle.

Néronde, Les Dérompés. Décapage. Le site se présente sous la forme d'un plateau en bordure duquel s'amorce un petit vallon depuis lequel est prise la photo.

Néronde, Les Dérompés. Décapage. Le site se présente sous la forme d’un plateau en bordure duquel s’amorce un petit vallon depuis lequel est prise la photo.

Commune: Néronde
Adresse / lieu-dit: Les Dérompés
Canton / Département: Loire (42)
Pays: France

Date de l’intervention:
du 03-08-2009 au 14-12-2009

Période(s) concernée(s): Préhistoire, Protohistoire, Antiquité

Nature de l’intervention: Opération d’archéologie préventive en préalable à la construction de l’autoroute A.89

Surface: 35 000 m²

Responsable d’opération: T. Argant

Suivi scientifique: M.-A. Gaidon-Bunuel (Drac-Sra Rhône-Alpes)

Aménageur: A.S.F.

Carte