Prestation pétrographie

Télécharger la plaquette

La pétrographie

La pétrographie est une branche de la géologie qui étudie les caractéristiques des roches. Cette spécialité permet de répondre à différentes problématiques en lien avec la pierre, que ce soit lors de la fouille d’un site archéologique (mobilier en pierre et aménagements construits) ou d’une étude du bâti, mais aussi lorsqu’il s’agit d’approfondir l’étude de collections patrimoniales conservées dans des musées ou des dépôts archéologiques.

Pourquoi :
  • Caractériser les roches employées.
  • Rechercher la provenance des roches caractérisées.
  • Déterminer le nombre de sources d’approvisionnement
    mises à contribution au sein du site étudié.
  • S’intéresser à l’évolution des stratégies d’approvisionnement au cours du temps.
  • Comparer les données acquises sur le site avec celles dont on dispose régionalement.
  • Orienter le choix de la pierre lors d’un projet de restauration.
Domaines d’application :
  • Fouilles préventives, fouilles programmées, monuments historiques et patrimoniaux, collections de musée…
Nos prestations
  • Prélèvements sur le site.
  • Caractérisation des roches (examens macroscopique et microscopique).
  • Examen à  la loupe binoculaire et au microscope optique polarisant.
  • Détermination des provenances.
  • Analyses et synthèses scientifiques.
  • Communications scientifiques et de vulgarisation.
Le plus de nos compétences
  • Spécialisation sur les stratégies d’approvisionnement en pierre dans la basse vallée de la Loire entre le Ier siècle av. J.-C. et le VIIIe siècle apr. J.-C.
  • Connaissances sur l’économie de la pierre durant les périodes gallo-romaine et mérovingienne dans le Grand-Ouest de la France.
  • Nombreuses prospections géologiques dans le Massif armoricain, le sud du Bassin parisien et le nord du Bassin aquitain.
  • Caractérisation et provenance des roches marbrières colorées.

PROTOCOLE D’ÉTUDE

La démarche consiste, dans un premier temps, à réaliser sur le site un examen macroscopique systématique des roches employées dans les aménagements construits et le mobilier archéologique. Un échantillonnage des roches est alors effectué en fonction des besoins et de la problématique.

Ces échantillons vont permettre de procéder, dans un second temps, à une analyse plus approfondie en laboratoire. Les prélèvements vont alors faire l’objet d’une observation à la loupe binoculaire et surtout servir à la fabrication de lames minces, en vue d’une étude au microscope optique polarisant. L’étude pétrographique s’accompagne nécessairement d’une consultation des cartes géologiques, des référentiels existants et des données disponibles dans la littérature des sciences de la Terre. Elle doit également être suivie d’une prospection géologique et d’un échantillonnage de roches sur le terrain, afin de pouvoir réaliser des comparaisons et infirmer ou confirmer certaines hypothèses.

Nos experts
  • Alexandre Polinski
Nos références
  • Analyse du Logis Renaissance d’Ancenis (Loire-Atlantique).
  • Etude de sarcophages du haut Moyen Âge du château d’Ancenis (Loire-Atlantique).
  • Travail sur l’enceinte médiévale d’Alençon (Orne).
  • Etude du mobilier de mouture protohistorique du Prieuré à Villepreux (Yvelines).